Tunisie: Discréditation de l’ISIE, à quoi jouent les médias ?

isie tunisie numerique

Tunisia-Media-Monitor – A quoi joue l’ISIE? s’est demandé Tunisie Numérique, site de presse électronique tunisien francophone. Le site s’appuie sur les premiers résultats prononcés par Zargouni Hassan, président de Sigma Conseil et quasiment approuvés par l’ISIE et les Agences de presse. Cependant, selon le site, l’ISIE continue à maintenir le suspense et ne cesse de cultiver le mystère. Explication.

On prétend qu’un supposé troublé est semé dans les esprits des citoyens tunisiens ! Une supposée liaison entre Chafik Sarsar, le président de l’ISIE, et Ennahdha. Une présumée «appartenance» surtout du grand responsable du service informatique de l’instance au parti islamiste.

Le site remet en question le retard des résultats ! Ce qui entre en contradiction avec les résultats précipités, à la hâte, annoncés dans les médias avant même que le dépouillement ne soit commencé. Tout au plus, on se demande pourquoi l’ISIE a commencé par prononcer les résultats des deux régions de Tozeur et Tataouine où Ennahdha a remporté la majorité des voix ?

Le plus beau des paradoxes, c’est qu’Ennahdha a reconnu les résultats mettant Nidaa Tounes à la tête des législatives de 2014 et il a même été le premier parti à avoir officiellement félicité l’adversaire gagnant. A quoi donc sert de discréditer l’ISIE sans relâche? A quoi jouent encore les médias, en prétendant que leurs questions viennent du trouble semé dans les esprits des tunisiens, alors qu’eux seuls en sont responsables?

Facebook Comments