Tunisie : Ennahdha n’a rien filmé de haute altitude à Sousse !

drone copy

Tunisia-Media-Monitor – Un meeting tenu à Sousse samedi dernier, 11 octobre 2014, a rassemblé des milliers de sympathisants avec le parti Ennahdha. Un meeting ordinaire, peuplé comme d’habitude, et présidé par Rached Ghannouchi, à l’occasion de la campagne électorale des Législatives 2014.

Jusqu’ici, tout est bel et bien dans le cadre de la loi électorale. Rien de grave, aucune enfreinte, aucune violation de loi. Sauf que le meeting a été filmé d’une haute altitude par un drone.

Hier, dimanche 12 octobre 2014, Businessnews, site tunisien de presse électronique, a publié un article dans lequel on a pu lire qu’Ennahdha a eu recours à une très haute technologie pour filmer son meeting à Sousse avec une caméra portée sur un drone. Chose que ne permettent pas les lois électorales mises en vigueur par l’ISIE.

De sa part, Zied Adheri, porte-parole du parti Ennahdha et tête de liste pour les Législatives dans la circonscription de Sousse, a démenti l’affaire toute entière. Il a déclaré par téléphone sur la chaîne Nessma Tv qu’Ennahdha n’a rien filmé, que ce soit via un drone ou un hélicoptère, et que «tous les journalistes et les médias ont été autorisés par le partie à filmer et à couvrir l’évènement», a-t-il dit tout en assurant que son parti respecte rigoureusement toutes les lois.

D’autre part, la présidence du gouvernement a assuré, dans un communiqué rendu public hier, qu’aucune autorisation n’a été accordée pour un quelconque parti politique pour filmer ses meetings en utilisant des drones.

Facebook Comments